Les pellicules sont des lamelles de l’épiderme qui se détachent du cuir chevelu en créant une desquamation. Cette affection est courante et sans effet nuisible bien qu’elle puisse devenir gênante quelquefois. C’est surtout embarrassant et inesthétique quand les disgracieuses squames tombent sur les épaules ou sur les vêtements de la personne. Par ailleurs, cette dermatose touche tout aussi bien les femmes que les hommes. Presque la moitié de la population en sont affectée. Mais elle est beaucoup plus fréquente chez les jeunes de 10 à 20 ans et chez les personnes au-dessus de 30 ans. Petit tour d’horizon sur cette maladie et les moyens les plus efficaces de s’en débarrasser.

D’où proviennent les pellicules ?

Le renouvellement du cuir chevelu se fait toutes les 3 à 4 semaines. Mais quand le cycle perturbé s’accélère en une semaine, dû à la prolifération d’un champignon appelé Malassezia, les pellicules font surface. Celles-ci proviennent de l’accumulation des cellules mortes venant de la couche externe de l’épiderme. Les squames peuvent être sèches ou grasses. Les causes susceptibles de provoquer ces pellicules sont nombreuses. Il y a par exemple le dérèglement d’hormone au moment de la puberté ou la grossesse, le traitement médicamenteux non supporté, ou encore l’excès de sébum des cheveux gras. Outre les causes génétiques, on relève également le stress, la dépression, la fatigue et le lavage trop fréquent des cheveux. Parmi les causes externes de cette atteinte de la peau, on note également les shampooings ou produits colorants trop agressifs, une mauvaise alimentation, ou une habitude de porter un chapeau ou un bonnet pendant un temps assez long.

Bon à savoir : les fines lamelles de peaux mortes peuvent occasionner la chute des cheveux si on ne les traite pas. En outre, les pellicules grasses provoquent des fortes démangeaisons, bien qu’il existe pire dans la vie, comme les expériences qu’on vécu ces gens, mais c’est quand même désagréable.

pellicules-debarrasser-beaute

Astuces pour se débarrasser des pellicules

Avant tout, pensez d’abord à arrêter d’usage des produits agressifs comme les produits de coloration, défrisage, permanente etc.

Et ce avant d’adopter les soins et les formules antipelliculaires qui permettent de ralentir la production anormale du champignon. Privilégiez les shampooings dépourvus de sulfates, ainsi que les formules contenant du soufre ou du goudron de houille.N’oubliez pas de bien masser le cuir chevelu lors du lavage des cheveux. En outre, l’application de la lotion antipelliculaire sera plus efficace si on le fait avant de se coucher et on laisse le produit prendre effet toute la nuit.Bien rincer les cheveux après ce traitement. L’hydratation des cheveux avec une huile ou un après-shampooing est également nécessaire après l’utilisation d’un antipelliculaire. Le lavage des peignes de cheveux est également indispensable afin d’éviter la réinfection.

D’autre part, les huiles essentielles et certaines plantes apportent également leur contribution dans l’assainissement du cuir chevelu. Le romarin a par exemple de vertus fongicides et il est également propre à détruire les microbes.L’extrait végétal de la sauge, quant à lui règle la surcharge de sébum tandis que l’huile végétale de l’eucalyptus fait arrêter les démangeaisons.

Nos grands-mères ont également utilisé de sels fins marins pour masser le cuir chevelu. Ceux-ci permettent d’activer la circulation sanguine et de venir à bout des pellicules.

Enfin, les aliments contenant la vitamine A, la vitamine B6, et E aident également à en finir avec les pellicules.